LA VITICULTURE

Traitement de l’eau désinfectée en cuve pour une pulvérisation sur la vigne, désinfection des chais, des barriques et des cuves

LES SOLUTIONS VITICOLES OZONE EXPERT

La garantie unique de désinfection répondant
aux exigences de votre profession.

QU’EST CE QUE L’OZONE ?

L’ozone (O3) est une molécule naturelle constituée de trois atomes d’oxygène chargés négativement. La molécule d’ozone est très instable et sa demi-vie est limitée, ainsi elle reprend sa forme originelle (O2) en 15 minutes environ.

EXTRAIT DE DICO DU VIN de mai 2017

L’ozone,  molécule naturelle miracle, tient-il toutes les promesses pour la viticulture ?

Très utilisée dans les wineries californiennes, la désinfection par l’eau ozonée convainc de plus en plus les vignerons.

L’eau ozonée possède un pouvoir oxydant deux fois plus puissant que l’eau oxygénée. Alors, l’ozone mettrait-il au rencart tous les détergents (acides ou alcalins), les produits chlorés notamment la javel et jusqu’au soufre encore largement employé en viticulture ?

On le sait, depuis toujours, le soufre protège la vendange, le vin et le bois des contaminations par ses qualités antioxydantes, antioxydasiques, dissolvantes et antiseptiques.

L’ozone élimine les champignons à la vigne et les levures et bactéries indésirables dans les chais.

EXTRAIT DE DICO DU VIN de mai 2017

De la vigne au chai, voici enfin une alternative naturelle qui se montre sacrément efficace… même en comparaison d’un méchage !

Si la désinfection avec des mèches de SO2 que l’on brûle dans la barrique est très courante, ce dioxyde de souffre risque d’engendrer, à usage répété, une accumulation de sulfate dans le bois pouvant détériorer les qualités du vin. Par ailleurs cette pratique pourrait être interdite dans un avenir proche.

Pour une désinfection de barriques, l’ozone gazeux peut quant à lui se montrer beaucoup plus efficace pour éradiquer en profondeur toutes les bactéries, micro-organismes y compris les brettanomyces.

 

EXTRAIT DE DICO DU VIN de mai 2017

L’ozone contre les maladies du bois

L’aspersion d’eau ozonée (à l’aide d’un générateur), limite les champignons associés aux maladies du bois qui se déposent sur les plaies de taille (eutypiose, Esca et Black Dead Arm).

L’eau ozonée est utilisée comme fongicide sur des champignons associés à l’Esca comme le Phaeoacremonium Aleophilum qui contamine les plants dans leur partie aérienne (feuilles et le bois de vigne).

L’ozone est par conséquent une excellente alternative aux traitements phytosanitaires qu’elle permet de réduire largement.

EXTRAIT DE DICO DU VIN de mai 2017

L’ozone, l’un des désinfectants naturels les plus puissants

L’ozone détruit les bactéries lactiques et acétiques présentes dans le chai ainsi que les levures, notamment les brettanomyces (ou bretts) qui donnent au vin cette odeur si particulière d’écurie. A priori, l’ozone se montre plus efficace que le soufre pour lutter contre les bretts.

Son pouvoir désinfectant en fait un très bon substitut à l’acide péracétique, puissant oxydant très réactif dont le principal défaut est d’être un fongicide limité (avec risque de corrosion) doublé d’une toxicité respiratoire.

Plus de doute ! L’ozone est aujourd’hui considéré comme l’un des désinfectants naturels les plus puissants avec, pour avantage supplémentaire, de ne laisser aucun résidu dans le bois. Enfin, il désactive des micro-organismes qui ont développé des résistances aux désinfectants.

TRAITEMENT FOLIAIRE ET IRRIGATION

EXTRAIT DE DICO DU VIN de mai 2017

L’irrigation avec de l’eau ozonée désinfecte les racines et le sol empêchant ainsi le développement de maladies.

L’ozone, forme la plus active de l’oxygène, transforme l’eau en un désinfectant naturel et hyper puissant détruisant virus, bactéries, champignons, algues, spores et autres indésirables.

Le retour rapide de l’ozone à son état initial (O2) assure des racines nouvelles et saines.

En plein développement aux USA et en Australie, les traitements foliaires ozonés sont devenus des alternatives pertinentes en comparaison des adjuvants phyto-sanitaires chimiques.

Notre vécu ozone dans le secteur viticole est notre atout majeur.

TRAITEMENT DES CHAIS

Les odeurs étant générées par les bactéries, le traitement de l’air par génération d’ozone permet d’obtenir une ambiance saine, purgée des bactéries résistantes et champignons souvent présents en chais.

Les injecteurs de nos machines sont programmables à tout moment en intensité comme en plages horaires.

Le traitement de l’air par génération d’ozone n’altère en aucun cas vos produits à l’air libre ou stockés.

TRAITEMENT DES BARRIQUES ET DES CUVES

Pour la désinfection des barriques et des cuves, notre traitement en injection gazeuse est une alternative des plus efficaces au méchage par SO2, procédé présentant des risques d’accumulation de sulfate dans le bois.

D’une part, ce procédé peut opérer une détérioration de la qualité du vin, contrairement à l’ozone qui ne laisse aucun résidu dans le bois.

D’autre part, les micro-organismes tels bactéries, brettanomyces et autres champignons disparaissent en quelques minutes.

EMBOUTEILLAGE ET DIVERS

L’eau ozonée est recommandée pour le rinçage et la désinfection en général, en alternative au nettoyage des circuits à l’eau chaude.

Si l’ozone permet d’économiser un traitement à l’eau chaude sur deux, le temps nécessaire à la désinfection des équipements et matériels est aussi divisé par 2 (10 minutes suffisent !).

L’eau ozonée est recommandée en traitement :
• des cuves de fermentation ou d’assemblage, qu’elles soient en béton, acier inoxydable ou époxy
• des lignes d’embouteillage
(tireuse, rinceuse…)
• des tuyaux et matériels de vendange
(table de tri, pressoir…).

Nos solutions

OE-X20-B

4 solutions complémentaires pour les petites
et moyennes exploitations

• zéro consommable, aucun stockage de produits
• production d’ozone instantanée
• Faible consommation d’énergie
• Aucun impact environnemental

L’OZONE SÉCURITÉ & SERVICES

La puissance désinfectante de l’ozone nécessite l’observation de précautions
élémentaires. OZONE EXPERT vous accompagne pour l’installation,
la mise en place des systèmes de sécurité,
la formation du personnel, les conseils à l’utilisation
et aux réglages de l’ensemble de nos matériels.

Commentaires clients

Emmanuel GOULHEN, Dirigeant de La TAVERNE DES ROIS à Cergy, 350 couverts : « Nous sommes équipés depuis fin 2018 d’un générateur OEZ, de 8 FOX500 et de 2 FOP16. RESULTAT : Nous n’avons plus aucun cafard, plus de nuisible dans le restaurant. Les odeurs de cuisine ont totalement disparu. Les clients et le personnel en sont ravis car on a une réelle sensation d’air pur. Et c’est très agréable le matin lorsque l’on rentre dans l’établissement. Nous avons investi dans 3 nouveaux restaurants récemment. Le plan d’investissement prévoit l’installation de générateurs OEZ7 et FOX500. Je prévois également de remplacer les produits chimiques par l’OZONET. Enfin, je ne peux que constater l’efficacité du service technico-commercial et du SAV de la société OZONE EXPERT. »

Christine, responsable du personnel de ménage de B&B Brest : "L'OZONET pour le personnel de ménage, c'est un appareil efficace et puissant, facile et confortable d'utilisation, économique et écologique. Nous avons supprimé 90% des produits chimiques."

Alain, viticulteur à l'Artigues de Lussac (33) : "Grâce à l'eau desinfectée à l'ozone, nous avons détruit l'oïdium et le mildiou."

HOTEL PREMIÈRE CLASSE TRÉGUEUX (22) : "Nous utilisons le GP16 tous les jours pour  désinfecter et détruire les odeurs dans certaines chambres ou lorsque nous rencontrons des traces d'humidité. Matériel professionnel, puissant, efficace, rapide. De plus, nous avons expérimenté le service après-vente de OZONE EXPERT : efficace."

Contactez-nous

9 + 8 =

F.A.Q.

La pollution à l'ozone : c'est quoi ?

Ne confondons pas la couche d’ozone, nécessaire à la vie sur Terre car elle nous protège des UV du soleil et la pollution des hydrocarbures.

Les polluants présents dans l’air, oxyde d’azote et particules organiques provenant du trafic routier et des usines, sont à l’origine d’une concentration anormale d’ozone lorsque les conditions météorologiques s’y apprêtent.

Dans le cas présent, l’origine du problème n’est pas l’ozone, phénomène naturel, mais bien les hydrocarbures.

L'ozone est-il dangereux ?

L’ozone est présent naturellement à l’extérieur à une concentration d’environ 0,03 ppm.

L’institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) dispose qu’un salarié ne doit pas être exposé à une concentration d’ozone supérieure à 0,1 ppm pendant 8 heures ou 0,2 ppm pendant 15 minutes.

Ozone Expert met en œuvre la sécurisation de ses installations.

Quels sont les principaux organismes potentiellement détruits par l'ozone ?

Voir la liste des organismes

Quelles sont les unités de mesure de l'ozone ?

Voir les unités de mesure

L'ozone, encore un nouveau produit miracle ?

L’ozone est utilisée en France depuis plus de 100 ans pour désinfecter les eaux usées.

L’ozone est reconnu mondialement pour la conservation des produits alimentaires depuis des dizaines d’années et investi avec une croissance à 2 chiffres de multiples domaines d’activités : tertiaires, agricoles, viticoles, agroalimentaires…

Sa surpuissance est reconnue mondialement pour la destruction des bactéries et virus avec des temps de contact très courts, ne laissant aucun résidu. Il détruit les bactéries et virus par le principe de la lyse contrairement au chlore qui tue les bactéries sans les détruire. Conséquence : L’ozone détruit le biofilm.

La présence de l’ozone dans de nombreux domaines est le résultat d’évolutions technologiques, de compréhensions techniques et de la volonté de nombreux acteurs d’adopter des protocoles de production moins polluants.

Share This